Martine Johanna

« In the shape of sometimes dark feminine fairy tales, where a deep bond with her inner world comes to life. »

Martine Johanna a un trait de crayon incroyable. Les visages et les corps peuvent être épurés mais plus loin, dans le prongement d’un trait, entre les cheveux ou sur le coté, les détails émergent,  un autre univers se crée. See more.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s